Les services et aides financières de l'Agefiph pour sécuriser le dé-confinement et la reprise de l'activité

Bien que susceptibles d’être exposées aux risques sanitaires créés par la pandémie de Covid-19, les personnes handicapées doivent pouvoir poursuivre leurs activités professionnelles et bénéficier du dé-confinement dans les meilleures conditions. Elles ne peuvent ainsi se voir imposer un confinement au motif de leur situation de handicap. Elles doivent pouvoir être protégées et accompagnées pour sécuriser la reprise du travail.

La reprise de l’activité suscite des inquiétudes à la fois économiques et d'appréhension liée au dé-confinement chez certaines personnes. L’Agefiph adapte et amplifie ses mesures exceptionnelles. Elle accompagne la reprise et répond aux besoins des entreprises et des personnes en situation de handicap, salariées, en recherche d’un emploi ou entrepreneur.

Ainsi, l’Agefiph a mis en place, 10 mesures exceptionnelles et mobilise 23 millions d’euros à cet effet. Ces mesures sont valables depuis le 13 mars 2020 et même depuis le 1er mars en Grand Est. L’Agefiph a décidé de prolonger ces mesures exceptionnelles jusqu'au 30 septembre 2020. Les mesures pour les entrepreneurs handicapés restent valables jusqu’au 31 décembre 2020.

Partager cet article


Les partenariats